« Revisiter les maîtres sénégalais du soufisme » – APS